Née à Hong Kong, 1985

Elle vit et travaille à Londres, R.-U.

Gabriele Beveridge utilise le langage de la beauté et de l’affichage commercial dans sa pratique. En isolant, juxtaposant, superposant et ultimement en recontextualisant des objets trouvés, des éléments d’aménagements de boutiques, des pierres semi-précieuses et du verre soufflé à la main, l’artiste parvient à rompre et à réorganiser la mise en scène traditionnelle de l’attrait et du désir. Ces stratégies visuelles servent moins à défaire les conventions du beau qu’à les exagérer pour les rendre méconnaissables, créant ainsi une fluctuation entre le séduisant et l’étranger.  Par son aspect excessif, l’allure ordonnée des vitrines et des affiches devient alors sublime et contemplative.

CV